Le Noble Exercice de l'Arc de Genève dont l'origine remonte à 1444, est la plus ancienne société genevoise encore en activité.

Nos archives montrent que plusieurs membres du Noble Exercice de l'Arc ont joué un rôle important dans l'histoire de Genève.

Le Noble Exercice de l'Arc est ouvert à tous ceux qui s'intéressent au tir à l'arc et à nos activités; il n'a pas d'appartenance politique, religieuse ou économique.

Nous maintenons des traditions, librement acceptées, qui assurent la pérennité de notre société. Aujourd'hui encore, le Noble Exercice de l'Arc pratique d'anciens tirs historiques.

C'est aussi dans cet esprit que nous entretenons les meilleures relations avec d'autres sociétés -de tir à l'arc ou patriotiques-.

Les membres pratiquent le tir à l'arc, sans esprit de compétition, mais dans un climat courtois, respectueux des usages, tout en cultivant le désir de se perfectionner eux-mêmes.

C'est cette ambiance conviviale qui préside aussi bien sur le pas de tir que lors de nos réunions amicales.

 

hotelArc02

L'immeuble du Noble Exercice de l'Arc, construit en 1902, appelé aussi "Hôtel Richemont"

 

Le Noble Exercice est propriétaire d'un terrain de tir arboré et d'un immeuble comportant une salle de réunion qui peut être mise à disposition des membres pour leurs réceptions privées.


terrainModerne

Terrain de tir

 

Ceux qui souhaitent devenir membres du Noble Exercice de l'Arc sont, pendant une année, appelés "Tireurs" ou "Ecuyers"; ils ne paient pas de cotisation et sont invités à participer pleinement aux tirs et aux activités de la société; nous mettons gratuitement à leur disposition le matériel de tir et leur apprenons les rudiments du tir à l'arc.

S'ils se plaisent parmi nous, les candidats pourront alors demander leur admission définitive en qualité de "Chevaliers".

Il n'y a pas d'autres obligations financières qu'une cotisation annuelle.

 

soleil01
 
Tir au Soleil à la fin du 19e siècle
devant l'ancien hôtel de l'Arc
(tir traditionnel de fête)